Le bâton de parole comme liberté d'expression

 

Batons de parole

Le bâton de parole était utilisé par de nombreuses tribus amérindiennes comme le moyen juste et impartial de se faire entendre. Lorsque des questions importantes devaient être réglées, des cercles de parole étaient organisés. L'aîné de l'assemblée, le bâton de parole en main, était le premier à commencer la discussion. Quand il avait terminé, il donnait le bâton à celui qui voulait prendre la parole ou directement à son voisin (de gauche ou de droite en fonction des différentes cultures amérindiennes). De cette manière, le bâton était transmis d'une personne à l'autre jusqu'à ce que tous ceux qui voulaient s'exprimer aient pu le faire. Pour finir, le bâton était rendu à l'aîné qui en assurait la garde jusqu'à la prochaine réunion.
Celui qui détient le bâton de parole a entre ses mains le pouvoir sacré des mots.
Outre son aspect décoratif, le bâton de parole peut être utilisé en famille ou entre amis et ainsi former un "cercle de parole". Le plus jeune prend le bâton pour s'exprimer, lorsqu'il a terminé il passe le bâton à son voisin de droite et ainsi de suite jusqu'à ce que tous puissent s'exprimer, le but étant de fluidifier la communication.

Les batons de parole sont disponibles dans toutes les tailles et tous les coloris.
A partir de 50 euros les cinq

Batons de parole